COMMUNIQUÉ DE PRESSE COVID 19 LUTTE CONTRE LES VIOLENCES INTRAFAMILIALES 31/03/2
0 Le contexte particulier du confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de Covid-19, peut avoir un impact sur les violences intrafamiliales. Des solutions existent pour les victimes. Le 3919 pour les femmes victimes de violences Les femmes victimes de violences peuvent contacter le 3919. Gratuit et anonyme, ce numéro de téléphone reste accessible dans le contexte actuel de 9h à 19h du lundi au samedi. Il propose une écoute, il informe et il oriente vers des dispositifs d'accompagnement et de prise en charge. Il garantit l'anonymat des personnes appelantes. Composer le 17 en cas d’urgence Pour tout cas de danger grave, il convient de contacter le 17, qui doit être le moyen de contact utilisé en cas d’urgence. Les services de police et de gendarmerie ont été sensibilisés à cette problématique dans le contexte actuel, et restent mobilisés Engagement des pharmacies Le ministère de l’Intérieur a convenu avec l’Ordre des pharmaciens d’un dispositif complémentaire pendant cette période de confinement permettant aux victimes de violences intra-familiales de se rendre en pharmacie à des fins d’alerte sur une situation, alerte qui sera relayée auprès des forces de l’ordre. Ce dispositif va permettre une alerte discrète vis-à-vis de la personne violente et une prise en charge rapide des victimes. Une signalétique pourra être apposée par les pharmaciens sur la porte de leur officine pour prévenir de l’existence de ce dispositif. Les accueils de victimes et de leurs enfants dans les hébergements Pour les personnes victimes de violences conjugales et qui veulent fuir
Chaque dimanche et chaque mercredi à 11 heures, un appel a été lancé à tous les maires de l’Aisne pour qu’ils fassent sonner les cloches des églises il s’agit de manifester sa « solidarité » avec tout le personnel médical qui est en première ligne face au coronavirus et plus généralement tous ceux qui travaillent pour gérer au mieux cette crise sanitaire. C’est Hervé notre maire qui se charge de cette mission, ce mercredi 25 mars elles sonneront également à la suite de la demande des évêques de France pour manifester notre fraternité et notre espoir commun. Le communiqué précise que « ce message », s’il est « destiné en premier lieu aux catholiques », « s’adresse aussi à tous nos concitoyens sans distinction ». Les évêques espèrent que la « communauté nationale sorte grandie de cette épreuve ». En parallèle, tous ceux qui le souhaitent sont invités « à allumer des bougies à leur fenêtre ».
Chers Concitoyens,

Depuis plusieurs jours nous appliquons la réglementation imposée à juste titre par le gouvernement.
Pour autant, nous continuons avec un minimum de personnels et en prenant les précautions d’usage, a assuré la continuité du service public.
Pendant toute la durée du confinement, la Mairie ne sera plus ouverte aux horaires habituels.
En effet, notre secrétaire Madame Karine Paquet assurera une permanence du lundi au samedi de 10h à 12h (uniquement pour les urgences).
Si vous avez un problème, une interrogation, n’hésitez pas à appeler soit le Maire ou un adjoint, au besoin laissez un message sur les répondeurs.
Privilégiez la boite mail de la mairie qui est lue régulièrement (mairie.neuve.maison@gmail.com).
Je vous remercie de respecter les consignes sanitaires afin de vous protéger et de protéger les autres.
Très Cordialement, Hervé LEDIEU.